Le métier de consultant Ecommerce

Nov 12, 2021

Quel est le quotidien d’un consultant Ecommerce ? Quelles sont ses missions chez le client ? A quel moment intervient-il chez le client ? 

Fanny Borocco nous raconte son quotidien et les missions sur lesquelles elle a pu intervenir en tant que consultante Ecommerce.

 

consultante ecommerce

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Fanny Borocco, j’ai fait l’IESEG (une école de commerce) en première année post-bac. J’y ai fait un Master International Business & Strategy avec des matières en MIS (système informatique).

Je suis allée un an en Argentine pendant mes études en échange universitaire et fait un stage en SEO de 6 mois chez StudentJob du groupe YoungCapital à Amsterdam.

J’ai ensuite intégré la Compagnie Marco Polo en tant que consultante en transformation digitale pour des marques de prêt à porter de luxe comme Paule Ka, Bompard et Bonton

Par la suite, j’ai rejoint Balmain en tant que chef de projet Ecommerce et ai rejoint l’aventure Ando factory et ce depuis Octobre 2020.

Peux-tu nous parler du métier de consultant Ecommerce ?

Dans les grandes lignes, un consultant Ecommerce est la personne qui va aider les entreprises à développer leur présence digitale, à développer le chiffre d’affaires online, améliorer l’Expérience Client et/ou à déployer leur marque à l’international. 

Un consultant Ecommerce est de même un support opérationnel, un renfort aux équipes des entreprises pour qu’elles atteignent leurs objectifs et stratégies et pour apporter une vision globale sur les projets Ecommerce.

Pour vous illustrer plus précisément ce métier, voici quelques exemples de missions que j’ai réalisées :

  • Migration sur Shopify d’un site : refonte de A à Z du site de Woocommerce à la nouvelle plateforme et partie de recette et test sur la nouvelle plateforme pour voir si tout était opérationnel.
  • Rôle de Business Analyst chez un leader de l’Horlogerie Suisse :
    • Prise en charge de différents projets (roadmap de 3 ans) auprès de l’Ecommerce manager, en faisant en sorte que tout ait bien été analysé et que les features soient bien livrées
    •  Support opérationnel pour l’ouverture de nouveaux marchés niveau APAC. Cela consistait en la mise en relation avec l’Ecommerce manager, la vérification que toutes les spécificités légales aient bien été prises en compte et la mise en relation avec les développeurs pour le développement des spécificités locales et des rédactions des UAT (scénarios de test).
    • Liaison entre différents départements : merchandising, IT, entrepôts et ce pour des projets très spécifiques (ex : accessoirisation, automatisation des retours pour les produits ecommerce)
    • Rôle de sensibilisation des départements en interne à la méthode Agile.
  • Chef de Projet sur le déploiement de l’Omnicanalité chez une grande maison de Prêt-à-porter du Luxe aux Etats Unis, ce qui requiert une communication permanente avec tous les département. Il faut comprendre tous les pain points et les mécanismes en interne pour s’assurer que le projet aboutisse en temps et en heure.

Je change de rôle et d’approche à chaque mission pour adapter au mieux la réalisation des projets et ce de la manière la plus personnalisée possible.

Consultant ecommerce

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ce métier ?

Ce qui me plaît le plus c’est le fait de pouvoir toucher à pleins de sujets digitaux différents. Le digital est un domaine qui évolue rapidement et il faut toujours se tenir informé et continuer à se former.

J’aime aussi beaucoup le fait d’avoir un impact chez le client pour des grosses missions et de devoir toujours s’adapter au besoin du client (personnalisation des projets digitaux en fonction du client).

Quelles sont les compétences requises à ce métier selon toi ?

Il faut être curieux, agile, vif d’esprit, savoir écouter ses clients pour avoir un point de vue subjectif, avoir de nombreuses connaissances sur les sujets digitaux et savoir être transparent dans la communication avec le client et en interne (communication et missions).

Qu’est-ce que tu conseillerais à quelqu’un qui souhaite devenir consultant Ecommerce ?

Tout d’abord je pense que le premier prérequis est l’appétence pour le digital, l’Ecommerce et ce domaine qui est en constante évolution. Il est important selon moi de travailler les langues car ce secteur est voué à avoir lieu sur la scène internationale.

Enfin, il faut savoir que c’est un métier qui donne beaucoup d’opportunités car il est possible de travailler chez l’annonceur ou dans un cabinet par la suite.

Peux-tu nous parler un peu plus d’Ando Factory ?

Ando factory a vu le jour fin 2020 et fait partie du groupe Labelium

Son ambition est d’aider les marques et retailers à développer leur Ecommerce, renforcer leur stratégie digitale, venir en support et donner des conseils sur comment générer de la croissance.

Pour réaliser les objectifs de la marque, nous nous rendons disponibles et devenons les petites mains pour les appels d’offres ou encore le lancement de projet de grande envergure (omnicanalité).

Nous réalisons des partenariats avec Labelium et échangeons avec tous les pôles métiers (SEO, SEA, Feed Management, eRetail, Data etc). 

Chez Ando factory, nous bénéficions d’un réel pôle de compétence linguistique ce qui nous permet d’avoir une portée très internationale, d’avoir des clients en Espagne, au UK, en Australie, en Suisse,  etc… et de pouvoir répondre à leur demande.

De plus, nous nous efforçons d’établir une vraie relation de confiance et de proximité avec nos clients. 

Donc en résumé, l’ADN Ando c’est l’accompagnement opérationnel de clients dans la mise en œuvre de leur feuille de route Ecommerce et Omnicanal, une dimension internationale et notre proximité avec nos clients.

Comment envisages-tu l’Ecommerce de demain ?                      

Selon moi, l’Ecommerce et son développement est systématique et devient obligatoire pour les acteurs de l’économie de demain.

La pandémie du COVID a fait du Ecommerce un élément essentiel, voire indispensable, de notre quotidien.
A tel point qu’il a évolué de l’équivalent de 10 ans par rapport aux tendances pré-pandémie et prendre le pari de s’ouvrir à l’international est devenu important tout comme une stratégie d’omnicanalité.

Un mot pour la fin ?
J’ai fait le pari de rejoindre l’aventure depuis Octobre 2020 et je partage la même vision du monde professionnel qu’Ando Factory et Labelium. 
Pari réussi ! 

Je ne peux que vous conseiller de faire de même !

logo-ando-factory-accompagnement-ecommercel

3 rue d'Uzes 75002 Paris

nous contacter

Une question, un projet ? Faisons connaissance !

10 + 9 =

nos partenaires

Accueil     I    Nos Expertises    I     L'équipe    I    Références    I    Nous rejoindre    I    Blog    I     Contact

Mentions légales et politiques de confidentialité

© Ando Factory, 2021 - Tous droits réservés